Auto-école : permis A

Les différents types de permis de conduire moto

Auto Permis AM Auderghem

(À partir de 16 ans)

Scooters de maximum 50 cc et 4Kw

  • 4h de cours pratiques à suivre
  • 1 examen sur terrain privé

Accès direct sans permis provisoire

Sea permis a 1 Auderghem

(À partir de 18 ans)

Motos et scooters de maximum 125 cc, 11kw (15ch) et 0,1 kw/kg

9h de cours pratiques à suivre pour pouvoir passer l'examen pratique sur terrain privé et obtenir le permis provisoire

(Permis provisoire valable 1 an)

ou

12h de cours pratiques à suivre pour pouvoir passer l'examen sur la voie publique directement après avoir passé l'examen sur terrain privé

Accès direct sans permis provisoire

Exception: Si vous avez le permis B depuis minumum 2 ans; la formation sera de 4h mais vous ne pourrez pas conduire en dehors du territoire belge.

Sea permis a2 Auderghem

(À partir de 20 ans)

Motos de maximum 35 Kw (47ch) et 0,2 kw/kg

9h de cours pratiques à suivre pour pouvoir passer l'examen pratique sur terrain privé et obtenir le permis provisoire

(Permis provisoire valable 1 an)

ou

12h de cours pratiques à suivre pour pouvoir passer l'examen sur la voie publique directement après avoir passé l'examen sur terrain privé

Accès direct sans permis provisoire

Sea permis a Auderghem

(À partir de 24 ans ou 22 ans si déjà titulaire du permis A2 depuis + de 2 ans)

Motos de plus de 35 kw (47ch)

9h de cours pratiques à suivre pour pouvoir passer l'examen pratique sur terrain privé et obtenir le permis provisoire

(Permis provisoire valable 1 an)

ou

12h de cours pratiques à suivre pour pouvoir passer l'examen sur la voie publique directement après avoir passé l'examen sur terrain privé

Accès direct sans permis provisoire

Afin d’obtenir un permis de conduire moto, il est obligatoire de réussir un examen théorique spécifique ainsi qu’un examen pratique.


La théorie

Les cours théoriques :

Les cours théoriques commencent à partir de 17 ans et 9 mois.

Ils se donnent de manière collective et sont organisés en soirée. Il est possible de prendre des leçons pendant les vacances, durant la journée.

Les moniteurs de l’Auto-Ecole Européenne vous aiguilleront et vous familiariseront avec toutes les subtilités du code de la route.

De plus, si vous pensez que votre niveau n’est pas suffisant pour passer l’examen définitif, nous vous donnons la possibilité de participer à la session suivante et ce, gratuitement !

En fin de session, vous pourrez évaluer votre niveau par un test audiovisuel du type "examen".

Il est à noter que le code de la route évolue et entraîne donc de nombreuses modifications. Il est toujours nécessaire de se procurer un manuel ou un cd-rom spécifique à la moto.

Un programme de simulation d’examen, «DiaShow» est à votre disposition en exclusivité dans les centres de l’Auto-Ecole Européenne.

Examen théorique :

En ce qui concerne l’examen théorique, ce dernier a lieu dans un centre d’examen agréé de votre choix et est valable 3 ans.

Il n’est pas nécessaire de prendre de rendez-vous à l’avance pour passer cet examen qui se déroulera sur un ordinateur. Pour pouvoir réussir, il vous sera demandé d’avoir au minimum 41 réponses correctes sur les 50. Le questionnaire est un « choix multiple » et se base sur différentes matières comme la conduite préventive, les éléments mécaniques, etc.

En cas d’échec, vous ne pouvez pas repasser l’examen le jour même.


Schéma de la préparation pratique

  • 1

    Première étape :

    Un moniteur vous prodiguera des cours particuliers ou collectifs tout en suivant une méthode progressive par tranches de 2 ou 3 heures.

    Des cours pratiques sont possibles à tout moment et vous seront données par un de nos moniteurs qui s’adaptera à votre niveau. Ils peuvent débuter avant la réussite de l’examen théorique.

    L’apprentissage commence bien sûr par la technique de conduite en mettant l’accent sur les deux facteurs essentiels de la conduite moto : la position de conduite et la technique du regard. Votre moniteur essayera de créer des automatismes vous permettant d’utiliser votre véhicule presque sans y penser. Par la suite, la maniabilité lente, la technique de freinage, la maniabilité rapide, l’apprentissage des manœuvres, l’intégration dans la circulation et la conduite défensive viendront compléter votre formation.

  • 2

    Deuxième étape :

    Permis provisoire valable 12 mois (A partir de 18 ans).

    Quelques recommandations à suivre:

    • Il est primordial de toujours être en possession d’un permis de conduire provisoire.
    • Interdiction de transporter des passagers, de procéder au transport commercial de marchandises et de conduire à l’étranger.
    • Le port du casque, de la veste et du L sur la moto sont obligatoires.
    • Ne pas tracter de remorque.
    • Pour les personnes n’ayant pas encore atteint l’âge de 24 ans, vous ne pouvez pas circuler les nuits de week-end, veilles des jours fériés et jours fériés légaux entre 22 heures et 6 heures du matin. Cependant, vous pouvez circuler les nuits en semaine, ainsi que la journée le week-end.

    Par rapport à l’obtention du permis suite au permis provisoire, vous avez la possibilité et ce, à tout moment, de suivre le cours de 3h pour avoir un accès direct à l'examen avec la moto de l'auto-école. Malgré tout, il faudra au minimum 1 mois de stage avec votre permis provisoire avant de pouvoir effectuer l’examen pratique.

    OU

    Si vous désirez utiliser votre propre moto pour pouvoir effectuer l’examen pratique, quelques conditions vous seront imposées ;

    • Vous devez être titulaire d’un permis de conduire provisoire délivré depuis plus d’un mois, et moins d’un an.
    • Vous devez être accompagné d’un véhicule suiveur catégorie B et d’un conducteur pour ce véhicule.
    • Votre moto ne peut avoir de side-car.
    • Pour le permis A limité, la moto doit avoir une cylindrée supérieure à 120 cm3, une puissance minimale de 20 kW et maximale de 25 kW. Elle doit pouvoir atteindre la vitesse de 100 km/h sur une route en pallier.
    • Pour le permis A non limité, la moto doit avoir une puissance minimale de 35 kW et un rapport puissance/poids d’au moins 0,16 kW/kg. Elle doit pouvoir atteindre la vitesse de 120 km/h sur une route en palier.

Cas particuliers

Si vous avez obtenu le permis B (voiture) avant 1989, votre permis est valable pour toutes les motos.

Si vous avez obtenu votre permis B avant le 1er mai 2011, vous pouvez conduire une moto de maximum 125 cc (max 11kw et 0,1 kw/kg) sans formalité particulière et ce, uniquement en Belgique.

Si vous avez obtenu votre permis B après le 1er mai 2011 et le détenez depuis plus de 2 ans, vous pouvez conduire une moto ou scooter de max 125 cc (max 11kw et 0,1 kw/kg) après une formation obligatoire de 4 heures pratiques en auto-école et apposition d'un code sur votre permis. Uniquement en Belgique.

Si vous avez un permis A "limité" (max 25kw et 0,16 kw/kg), il est assimilé au permis A2. Si vous le détenez depuis plus de 2 ans, vous pouvez l'échanger contre un permis A jusqu'au 30/04/2014.

logo-wf